L’immobilier est aujourd’hui devenu un sujet important. En effet, il a été démontré que 40 % des Français souhaitent se lancer dans un projet d’immobilier pour entamer un investissement locatif.

Le grand dilemme dans cette histoire, c’est qu’il est difficile de faire un choix entre « opter pour du neuf » ou « investir dans du classique », c’est-à-dire privilégier les anciens biens immobiliers.

Voici donc quelques éclaircissements sur les avantages des deux choix proposés. À vous ensuite de choisir l’option qui vous convient le mieux !

Les avantages de l’ immobilier neuf

Un bien neuf, c’est tout d’abord un logement en cours de construction ou à construire, la plupart du temps par un promoteur.

En pratique, on considère qu’un logement est neuf durant les 5 premières années qui suivent sa construction. Au-delà de ce délai, le bien est qualifié d’ancien.

Il est possible d’acquérir un logement neuf déjà achevé, et son grand avantage c’est que vous pouvez le visiter et profiter d’un bel espace fraîchement mis en place.

Le processus d’achat est identique à celui d’un logement ancien. La promesse de vente doit être reconnue est signée par les 2 parties (vendeur et acheteur) y compris les clauses suspensives essentielles.

Investissement Pinel?

Aussi, le choix d’acheter un bien immobilier neuf peut vous permettre, dans certaines conditions de jouir d’une réduction d’impôts jusqu’à 21 % grâce à la Loi Pinel.

L’acquéreur a la possibilité de louer le logement neuf durant 6 ou 9 ans et peut entre autres prolonger la location jusqu’à 12 ans. Le choix du neuf est une excellente perspective, mais il exige une importante préparation budgétaire.

Mettez bien votre projet en place et tâchez de faire les bons calculs.

Les avantages de l’ancien

Le choix de l’ancien est vu par beaucoup comme un investissement sûr et rémunérateur.

Achat moins coûteux et travaux possibles

Les prix sont de plus, bien inférieurs à ceux du neuf, et vous pouvez envisager d’effectuer de gros travaux qui donneront de la valeur à votre appartement.

Il existe des régimes de défiscalisations qui permettent de payer moins d’impôts via ces différents travaux, en se créant un déficit foncier notamment.

C’est au final une valeur sûre pour l’investisseur.

Profiter d’un achat d’un logement ancien mène aussi vers plusieurs avantages fiscaux : Malraux, PTZ, Pinel ancien…

Toutefois, tout cela ne veut pas dire qu’il y aura toujours une rentabilité.

Pour vous garantir de meilleurs rendements, il vous faudra mettre en place des stratégies d’investissement et suivre les règles de base de sélection de bien.

D’autres points positifs

Le gros avantage d’opter pour un investissement dans l’ancien, est que l’acquéreur bénéficiera de meilleurs emplacements dans les centres-ville et pourra ainsi évaluer au préalable le potentiel du logement avant l’achat.

Pour certaines constructions, le cachet d’un immeuble ancien fait également tout le charme de celui-ci.

Rappelons que dans les 2 choix, ancien ou neuf, vous pouvez investir dans du meublé.

Je conclurais en disant, que le fait de penser à investir est déjà en soi une bonne chose. C’est que vous n’êtes pas loin de vous lancer finalement.

A vous de choisir au final le type d’investissement qui vous correspond le plus, en fonction de votre situation familiale et financière!

Le principal est bien évidemment de franchir le pas!