Les Banques ne sont pas nos amies en Générale

Si vous êtes à découvert… Elles vous font payer, si vous ne remboursez pas une traite…Elles vous font payer, vous avez une carte bleue… Elles vous font payer… etc etc

Néanmoins dans l’immobilier, nous en avons besoin

Je vous donne quelques raisons?

Tout d’abord, avez-vous les moyens de vous payer un appartement de 100 000 € cash? J’imagine que si vous êtes sur ce blog, c’est NON!

Alors utilisez votre banquier comme « levier »… Utilisez de l’argent que vous n’avez pas, pour acheter un bien que vous ne pourrez jamais vous payer autrement (en tout cas, pas tout de suite).

Faites en sorte que votre crédit soit inférieur aux loyers de votre locataire, quitte à gagner un petit bonus au passage, et Bingo, vous êtes en train d’acquérir un bien que vous n’aurez pas payé au final!

C’est comme ça que certain petits malin deviennent milliardaires… Comment croyez vous que Trump se soit construit sa colossale fortune?

Secondo, quand bien même auriez-vous cet argent, devriez vous vraiment payer cash votre investissement?

Je ne pense pas!

Et pourquoi ça me diriez-vous?

Et bien pour plusieurs raisons…

Premièrement, lorsque vous avez un crédit, vous pouvez déduire les intérêts d’emprunts de vos revenus fonciers (tout comme les travaux)!

Oui M’sieur, ou Madame au choix… Donc vous diminuez la somme de vos « revenus locatifs » à déclarer en quelques sortes.

Ensuite, vu les taux extrêmement bas, tout du moins en ce moment , il serait malheureux de ne pas en profiter.

Par contre, si vous avez un capital placé sur un fond à 1,7% l’an (autant dire pot de balle 👎), vous pouvez peut être penser à en débloquer une partie pour diminuer la durée du crédit ou en diminuer les mensualités. Vous jouez sur plusieurs tableaux comme ça.

Votre âge peu aussi influer sur votre choix. Si vous avez 40 ans et un bas de laine de 50 000€, placé sur un compte qui vous coûte du blé au final. Je verrai bien un petit déblocage pour diminuer la durée du crédit, ou pour réaliser un petit « cash flow »… Tout en gardant une petite pomme pour la soif… Oui Madame!

Je pense ainsi, parce qu’en ce moment les taux sont bas et les placements « habituels » nous font perdre de l’argent…

Si si, comparez l’inflation avec votre rendement misérable, vous perdez de l’argent vous dis-je! Le truc, c’est que l’on ne s’en aperçoit même pas, ils sont futés les ….! J’allais dire bandits ou voleurs, j’ai eu chaud!

Un investissement immobilier avec une Renta de 7 ou 8 %, c’est tout de suite mieux non?

Lire l’article « Devenir Riche avec l’Immobilier »

Si par contre vous avez trouvé un excellent placement sans risques (envoyez moi un message déjà 😉), rentable et tout… Alors, laissez les dessus!

Bref, pour finir cet article, qui ne manquera pas de susciter des interrogations j’en suis sur, je vais résumer…

L’âge de l’investisseur et la situation financière

Si t’es jeune et que t’as pas de pognon (même si t’en as au pire), passe par la case « Banque », et construis toi ton « empire » sans rien débourser! Prend un crédit sur 20 piges et enchaîne les achats…

Si tu es vie…x  , moins jeune pardon, tu peux réfléchir à apporter un peu d’oseille, en fonction de tes placements (ça rapporte ou ça rapporte pas?) Ainsi, si tu as suivi ma formation 😉 (t’as vu comment je l’ai placé celle là?) tu devrais te générer des revenus locatifs pour arrondir tes fins de mois assez facilement!

Si tu es « moins jeune donc » et que tu n’as pas de blé, Biiiiippppppppppp  , non reste là je plaisante bien sur!!! Tu peux bien évidemment demander un prêt à ton banquier. Si ta résidence principal est payée, cela sera d’autant plus facile pour convaincre ton conseiller.

Voilà les amis, j’ai peut être oublié des choses, alors n’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires! Je compléterai…

Merci de m’avoir lu et bonne chance aux courageux

A lire aussi