C’est une question que me pose beaucoup de personnes! Faut-il d’abord acheter sa résidence principale, ou acheter pour louer? Voyons voir le pour et le contre dans cet article.

Qu’en pensent les banquiers?

C’est triste, mais il faut savoir que certaines banques ne vous prêteront pas un kopeck si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement principal.

C’est peut-être bien la première remarque qu’elles vous feront d’ailleurs!

lorsque nous leur parlons d’investissement locatif, certains banquiers ne cherchent même pas à connaître les détails de votre projet, pas plus que le montant d’un éventuel apport que vous êtes prêt à apporter.

Le couperet tombe irrémédiablement

“Lorsque vous serez propriétaire de votre résidence principale, revenez nous voir”.

Vous devez donc leur dire « ciao » et passer à la banque suivante…

Alors que faire?

Si votre compte n’est pas dans le rouge, et que vous arrivez à démontrer à un banquier « plus ouvert », la rentabilité de votre projet , il n’y a vraiment aucune raison pour qu’il refuse votre demande de prêt.

Dans ce cas, il ne prêtera aucune importance au fait que vous soyez ou non propriétaire de votre résidence principale.

Démonstration

Vous serez d’accord avec moi, que si vous achetez votre résidence principale, vous allez-vous endetter, probablement sur une période de 20 ou 25 ans.

Si les revenus mensuels de votre foyer sont de 2 200e, vous ne pourrez en théorie, vous endetter à plus de 33% de ce montant, soit 726e. C’est la règle de base des banques…

Ce qui veut dire, qu’ une fois votre résidence principale achetée, vous aurez toutes les peines du monde à convaincre un banquier de financer un investissement locatif.

La réponse sera certainement “désolé, mais vous êtes déjà trop endetté”

La seule solution qui se présentera à vous, sera alors d’attendre plusieurs années, ou d’augmenter considérablement vos revenus.

Quelle option alors?

Si vous démontrez que vous créerez plus de revenus que vous n’aurez de dettes, vous aurez toute l’attention de votre conseiller, n’est ce pas?

Je vous donne un exemple: Les revenus de votre foyer sont toujours de 2 200e par mois, et vous réalisez un investissement qui vous coûte 500e par mois de remboursement.

Le Loyer mensuel vous rapporte 800e, soit 300e de marge.

Vous ne gagnez plus 2 200e mais bien 2 500 euros par mois. Modifiant ainsi votre taux d’endettement, que vous soyez propriétaire ou non d’ailleurs.

Bien sûr, vous aurez certaines charges à régler, mais l’idée est d’avantage de convaincre votre banquier et d’obtenir votre crédit que de palabrer sur ces frais, qui, si vous avez bien monté votre affaire, seront réglés via votre Cash-flow.

Ce qui veut dire en définitif, et pour répondre à la question qui m’a amené à écrire cet article , que si vous aviez à faire ce choix, il serait préférable d’investir AVANT d’acheter votre résidence principale.

Ce sera évidemment moins difficile qu’en sens inverse, vous l’aurez compris.

Pour ceux et celles qui se disent en lisant ces mots

Mince, je viens de souscrire un crédit pour ma résidence principale, je ne peux donc pas investir dans la location…

Que nenni , vous pouvez. J’en suis la preuve parfaite, puisque lorsque j’ai investi pour la première fois, je venais juste d’acheter mon bien personnel.

Un second exemple plus récent, est celui de Mathieu et Elodie, qui après avoir suivi ma formation, viennent d’acquérir leur premier bien locatif, alors même que l’achat de leur bien principal date d’à peine 3 ans!

Leur taux d’endettement dépassait les 33% , mais grâce à un dossier solide de leur projet, une bonne rentabilité et un Cash-Flow dégagé mensuellement, ils n’ont eu aucune peine à convaincre un banquier…

Alors, pourquoi pas vous?

formation devenez investisseur immobilier